Le 31 aout 2018 s’est tenue à Oran la première réunion du Cabinet de District, regroupant le Bureau du Gouverneur Tewfik Hadj Slimane ainsi que celui de l’IPG Meriem Hamdane, les responsables de la Structure Mondiale d’Action, des Commissions de Fonctionnement et de Service ainsi que les responsables de régions et de zones du District. Enregistrant un taux de participation remarquable, cette réunion a été précédée dans la matinée de la réunion statutaire de passation de consignes entre les bureaux entrants et sortants.

La réunion revêtait une importance particulière, car outre le fait qu’elle constituait la première rencontre des responsables du District 415 pour l’année lionistique 2018-2019, elle intervenait dans un contexte marqué par une érosion significative en termes d’effectifs que subit le District depuis quelques années, même si la nature et le volume des actions de service restent remarquables. De nombreuses interventions ont abordé cette problématique qui constituera un axe central de travail de ce mandat ainsi que celui des prochains mandats, puisqu’il a été convenu entre le Gouverneur et les vice-gouverneurs d’agir dans le cadre d’un programme coordonné sur 3 années pour assurer une continuité de l’effort et un travail en profondeur.

Deux lignes directrices se sont dégagées pour dépasser cette situation :

 

• le retour aux fondamentaux en termes d’esprit lionistique, y compris en matière d’adhésions, de fonctionnement ou d’éthique (ce qui impose un effort particulier de formation) et qui prémunissent contre toutes les dérives;
• le développement de l’action et du service qui restent le seul moyen de stabiliser, de renforcer le District et les effectifs. Cela s’accompagne nécessairement d’un effort de valorisation par la médiatisation de nos actions et de reporting.

Ces axes d’efforts ont vocation de permettre le dépassement de situations préjudiciables, notamment en matière financière puisque le District enregistre nombre de mises en statu quo voire de disparition de Clubs pour motif de retards ou d’absence de cotisations.

Après l’allocution introductive du Gouverneur Hadj Slimane, durant laquelle il a relaté la participation algérienne à la Convention Internationale de Las Vegas puis est revenu sur le programme qu’il s’est tracé pour son mandat, en rappelant ses objectifs et les moyens humains, techniques et financiers qu’il est nécessaire de mobiliser pour son accomplissement, les responsables de la Structure Mondiale d’Action ainsi que ceux des Commissions de Service et de Fonctionnement présents ont pris tour à tour la parole pour décliner leur vision de l’exercice de leur responsabilité au sein du District.

On en retiendra le rôle prépondérant accordé aux Régions et Zones dans la dynamisation de l’action des Clubs et leur coordination pour le service, sous l’impulsion de l’équipe Mondiale de Service, l’importance primordiale que doit revêtir la médiatisation de nos actions, particulièrement lors des dates de commémorations internationales, l’effort à déployer pour assurer l’éligibilité de nos actions au financement de la LCI, la poursuite des efforts remarquables accomplis dans le cadre de la lutte contre le diabète (et pour lesquels le D415 peut se prévaloir de l’exemplarité) et leur amplification, en particulier pour ce qui est de la prévention et du parrainage d’enfants diabétiques.

On retiendra également, en matière d’actions environnementales, l’importance de fédérer l’action des Clubs pour des actions durables, adaptées au contexte et aux compétences des Clubs, et susceptibles de sensibiliser les populations.Tandis que pour la prise en charge des enfants présentant des troubles autistiques, l’axe d’effortsprincipal identifié a été la formation de médecins référents en invitant des personnes ressources. Le soutien des Clubs est nécessaire pour assurer le montage financier de l’opération.

En matière de préservation de l’ouïe, un appel a été lancé aux Clubs pour entreprendre des actions visant la dotation en prothèses auditives des personnes malentendantes afin de leur restituer dignité, autonomie et qualité de vie.

Le Programme New Voices, initiative originale de la Présidente du LCI a été évoquée qui vise à combler le déficit de la représentation féminine au niveau du LCI. Mais en Algérie, tant la parité que la prise de responsabilité des femmes sont depuis longtemps acquises.

La situation des Clubs Léos, véritable pépinière lionistique, a été abordée et un programme de relance et d’encadrement de leur action débattu qui a mis l’accent sur l’indispensable réactivation de la tenue des Conventions Léos ainsi que sur les moyens d’enrayer leur déperdition.

Enfin, les Président(e)s de régions et de zones ont été invité(e)s à sensibiliser d’ores et déjà les Clubs pour prendre part à la prochaine Convention Internationale qui aura lieu à Milan (Italie), avec pour objectif d’assurer la représentation d’au moins 1 participant par Club (chaque Club a droit à 3 voix présentes lors des élections). Une participation massive du D415 permettra également de soutenir notre ami Salim Moussan (Liban), PID, candidat au poste de 3ème vice-président international du LCI. Ce soutien pourra s’étendre au volet financier pour aider la campagne électorale.

Le débat général a mis l’accent sur l’impérative nécessité d’engager des actions solidaires et urgentes au sein du District pour empêcher la disparition des Clubs Alger Hope (annulé le 29.08.2018) et Alger Z’hira mis en statu quo ou tout au moins pour en récupérer les membres actifs.

Par ailleurs, la mise en place de la Structure Mondiale d’Action a été perçue comme un retour aux fondamentaux puisque remettant le service au cœur de l’action des Clubs. Il restera aux Clubs à déployer des efforts pour fidéliser leurs membres, analyser les dysfonctionnements et œuvrer à la consolidation du District, en s’appuyant sur les nombreuses ressources documentaires et de formation existantes.

La réunion s’est achevée sur la remise des insignes officiels aux présents à cette réunion de Cabinet du District, par le Gouverneur Hadj Slimane et sous la conduite du Président de la Commission du Protocole qui a saisi cette occasion pour rappeler que le respect des règles protocolaires était justement un des moyens de préserver les Clubs des dérives égocentriques et de renforcer l’esprit de fraternité qui doit prédominer au sein du Lionisme.

Abdelhak TRACHE
Secrétaire de District