A l’occasion de la 2ème réunion de district, la communication de Nicole LEULMI, Présidente de la Commission Sauvegarde de la Vue, met le doigt sur  le problème de la pérennisation des actions, par certains clubs parrains d’écoles de jeunes aveugles, d’une part et l’adaptation au numérique, par la  généralisation de l’outil informatique spécifique, dédié aux déficients visuels, au profit des meilleurs élèves                           .

 ACTION NATIONALE DES DICTAPHONES

Par Nicole LEULMI

L’action « Dictaphone »consiste en la distribution, par un club Lion, de dictaphones aux élèves de quatrième année moyenne des Elèves de Jeunes Aveugles (EJA) admis en première année secondaire.

Le club Alger Casbah, en 2009, a été le premier à initier cette action par la distribution de dictaphones aux élèves de l’EJA d’El Achour.

Actuellement la grande majorité des 20 Ecoles de Jeunes Aveugles de notre pays est parrainée par un club Lion.

Cependant à notre grand regret l’EJA d’Adrar (3 élèves) et celle d’Oum El Bouaghi (9 élèves)

n’ont pas de club parrain pour l’année scolaire 2017/2018.

Durant l’année scolaire 2016/2017, 55 dictaphones ont été distribués ou sont en voie de l’être par les clubs Alger El Ghalia, Alger El Ketani, Alger Liberté, Alger Icosium, ex-Médéa Titteri, Alger Casbah, Blida La Source, Alger Doyen, Oran El Bahia et Oran Méditerranée.

Les clubs de Sidi Bel Abbès Soleil, Sétif Doyen et Alger Tanina n’ont pas distribué de dictaphones parce qu’il n’y avait pas d’élèves en  quatrième année moyenne dans les écoles des jeunes aveugles dont ils sont parrains.

Le désengagement de certains clubs suscite une réelle déception chez les élèves des EJA admis en première année secondaire, parce que ces élèves  sont en attente d’un dictaphone qui faciliterait leur condition de scolarisation  et qui améliorerait leurs résultats scolaires.

L’action « Dictaphone » a été érigée en Action Nationale du District 415 par l’Assemblée générale  de notre association sous le mandat du gouverneur Kamel BENSAHLI: l’année lionistique 2009/2010.

 

Proposition d’une nouvelle Action Nationale : « Action  Laptop »

Les dictaphones sont utiles pour accompagner les élèves des EJA dans le secondaire. Mais les moyens technologiques évoluant et Internet étant devenu incontournable y compris pour les choses les plus simples de la vie quotidienne il nous parait aujourd’hui nécessaire de franchir un pas supplémentaire.

Ces moyens technologiques ouvrent également aux non-voyants de réelles perspectives d’évolution et partant d’insertion dans la vie sociale et professionnelle. Aujourd’hui, le laptop (ordinateur portable)  équipé d’un logiciel vocal  adéquat (JAWS ou NVDA) permet à un enfant non voyant d’être initié à l’informatique et d’accéder à internet

C’est pourquoi il me parait souhaitable, avec l’accord de notre Assemblée, de décider comme cela a été fait pour les dictaphones, d’ériger la distribution de Laptops en Action Nationale.

A cet égard je précise 2 choses :

  • L’action dictaphones continue et n’est pas remplacée par l’action laptops : les 2 coexistent et sont concomitantes,
  • Sachant les prix des laptops il est évident que chaque club fait de son mieux pour en distribuer autant qu’il peut en priorisant les meilleurs élèves qui recevraient à la fois un dictaphone et un laptop.

Certains clubs (Alger Casbah, Blida La Source, Alger El Ketani, Alger Liberté et Alger Tanina) distribuent des laptops depuis déjà quatre ans.

Nicole LEULMI

Présidente de la commission Sauvegarde de la Vue